Catégories
Growth-Hacking/Business Model

Comment Mesurer le Retour Sur Investissements (RSI) du Marketing Digital ?

Comment Mesurer le Retour Sur Investissements (RSI) du Marketing Digital ?

Le calcul du retour sur investissement, plus connu sous l’acronyme RSI, est très important pour le succès de toute entreprise, qu’il s’agisse d’un commerce électronique ou d’un établissement physique. C’est à partir des données obtenues par le calcul du RSI que les investissements dans les stratégies de marketing et de communication sont mieux utilisés et que la prise de décision est optimisée.

Pour qu’une campagne soit réussie, il est nécessaire de mesurer les résultats pendant son exécution, afin de pouvoir modifier le langage, le ton et même les actions s’ils ne génèrent pas un retour satisfaisant sur les ressources investies.

Et c’est exactement ce dont nous allons parler dans cet article. Vous voulez mieux comprendre le concept de retour sur investissement dans le marketing numérique et pourquoi il est si important ? Alors suivez la lecture de cet article pour en savoir plus !

Qu’est-ce que le retour sur investissement ?

Le RSI est une métrique utilisée pour calculer le retour sur investissement, afin d’évaluer la viabilité et la rentabilité d’une campagne ou d’une action marketing particulière, en fonction du montant investi. En d’autres termes, son calcul révèle combien une marque a gagné ou perdu par rapport au montant qu’elle a investi dans ses stratégies pour accroître la puissance de sa portée.

Le retour sur investissement est très important car il permet d’améliorer le marketing numérique de l’entreprise qui, à son tour, offre un large éventail d’outils et de méthodes utiles pour obtenir des résultats sur Internet, en particulier pour les boutiques en ligne et les entreprises qui opèrent dans la sphère virtuelle.

Le calcul du retour sur investissement aide à suivre les performances de leurs campagnes, en plus de répondre à certaines questions telles que :

  • Quelles sont les principales sources de profit dans le commerce électronique ?
  • Quels sont les meilleurs canaux de communication ?
  • Les ventes se sont-elles avérées efficaces ?
  • Les campagnes de marketing répondent-elles aux attentes ?

{CTA_BANNER_BLOG_POST}

Pourquoi est-il important de calculer le ROI du marketing numérique ?

Dans les activités quotidiennes d’une organisation, il est possible d’identifier deux types de dépenses : les coûts et les investissements. La grande différence entre eux réside dans les résultats qu’ils peuvent générer.

Alors que les investissements comprennent les dépenses susceptibles de générer une rentabilité, comme les ventes et le marketing, les coûts comprennent tout ce qui est nécessaire au fonctionnement de l’entreprise.

Dans ce contexte, le calcul du RSI du marketing numérique à chaque action permet à votre marque d’évaluer si tous les efforts déployés servent à augmenter la rentabilité et à apporter des revenus à la boutique en ligne, et de montrer quels aspects doivent être améliorés pour que le marketing ne devienne pas une simple dépense.

Comment calculer le retour sur investissement ?

Le calcul du retour sur investissement (RSI) est relativement simple à réaliser : il suffit de prendre les recettes générées au cours de la période grâce à une action particulière et de soustraire le montant investi, puis de diviser le résultat par le montant initialement investi.

Pour simplifier le quotidien, il est recommandé de travailler avec la formule du retour sur investissement afin de n’avoir à substituer que les valeurs de chaque période. Prenons l’exemple suivant :

Une entreprise a investi 2 000 CHF dans une stratégie de marketing numérique au cours du mois. Ce montant couvre les coûts liés aux outils, aux licences de logiciels, aux heures de travail des employés, ainsi qu’une série de questions logistiques. L’action a fini par générer un résultat de CHF 6 mille pour la société. En appliquant la formule (CHF 6 mille – CHF 2 mille), nous arrivons au résultat de CHF 4 mille.

Après avoir divisé la valeur obtenue au cours de la période par la valeur initialement investie (CHF 2 mille), le résultat sera de CHF 2 mille. En d’autres termes, pour chaque 1 CHF  investi dans la stratégie, l’organisation a obtenu un rendement de 2 CHF, c’est-à-dire qu’elle a doublé son investissement.

Comment procéder après avoir calculé le retour sur investissement ?

Après avoir obtenu les données du calcul du RSI, il est important de savoir comment les utiliser au profit de la boutique en ligne, non ? Nous vous présentons ci-dessous les principales mesures que vous pouvez prendre une fois que vous connaissez votre retour sur investissement.

Relier les données de performance aux résultats de l’entreprise

Pour relier les données sur les performances aux résultats de l’entreprise, vous devez utiliser les bons outils en votre faveur. Par exemple, une plateforme d’automatisation du marketing peut être un excellent point de départ, car l’automatisation des données peut aider à relier chaque activité et chaque contenu à vos revenus.

Comprendre la différence entre les objectifs et les indicateurs de performance clés (KPI)

Les objectifs sont les résultats que votre boutique en ligne veut atteindre. Les indicateurs clés de performance (ICP) sont les mesures les plus importantes que vous pouvez utiliser pour déterminer si vous progressez ou non dans la réalisation de chaque objectif.

En associant des indicateurs clés de performance à chaque activité, tels que ceux liés aux conversions, à l’engagement et au trafic, et en surveillant les indicateurs clés de performance avec des capacités de suivi des actions de marketing numérique, vous pouvez savoir si votre marque progresse vers ses objectifs.

Présenter les mesures qui ont le plus de valeur

Montrez à l’ensemble de votre équipe comment chaque paramètre contribue au succès de l’entreprise. Fournissez un tableau de bord qui montre le suivi du RSI du marketing numérique, afin que chaque membre de l’équipe sache à quel point il est facile d’y accéder et de suivre les progrès de manière régulière.

Partagez ensuite ces analyses avec vos clients, en veillant à mettre en évidence les mesures du retour sur investissement du marketing numérique, afin qu’ils puissent voir clairement la valeur que votre marque apporte globalement.

Comme vous l’avez vu dans cet article, les calculs de retour sur investissement (RSI) sont une métrique importante à utiliser pour le bénéfice des efforts de marketing numérique dans l’e-commerce. En plus de montrer ce qui fonctionne et ce qui doit être écarté dans une campagne, le RSI vous aide à mieux orienter vos ressources financières et présente les performances de chaque stratégie utilisée.

Maintenant que vous avez compris quelles sont les principales étapes pour optimiser la gestion de votre campagne de marketing, si vou désirez obtenir des résultats optimaux, contactez l’agence Edana, c’est notre quotidien.

Catégories
Growth-Hacking/Business Model

Le Marketing Online Fonctionne-t-il Pour Toutes les Entreprises? B2B et B2C ?

Le Marketing Online Fonctionne-t-il Pour Toutes les Entreprises? B2B et B2C ?

Croyez-le ou non, il y a une énorme différence entre vendre un produit à une entreprise et négocier directement avec un consommateur. Certes, dans les deux cas, l’acheteur est une personne, mais l’expérience pratique montre que chaque type de marché doit être traité avec des approches uniques.

C’est précisément là qu’intervient le sujet du marketing pour le B2B et le B2C, une pratique qui a pris de l’ampleur et a considérablement renforcé la force des marques. Vous voulez en savoir un peu plus ? Suivez l’article que nous avons préparé et améliorez vos connaissances !

Marketing pour le B2B et le B2C

Comme nous l’avons brièvement évoqué dans l’introduction, nous pouvons séparer le marketing en deux approches macro : pour les entreprises, ou Business to Business (B2B) et pour les consommateurs, ou Business to Consumer (B2C).

Lorsque vous commercialisez dans un contexte B2B, il est nécessaire de se concentrer sur la logique du produit/service et les caractéristiques qu’il peut offrir. L’approche est entièrement axée sur la compréhension des acheteurs organisationnels et de la manière dont ils opèrent dans les limites de leurs activités.

En revanche, le marketing B2C doit être plus direct, plus émotionnel et prêt à démontrer les avantages du produit/service. En outre, il est important d’offrir au public un langage plus simple et véhiculé par des canaux variés, contrairement au B2B.

Application de l’entonnoir de vente

L’entonnoir de vente est une pratique déjà connue et testée. Elle consiste essentiellement à diriger le client à travers des étapes :

  • Haut : convertir l’utilisateur en un acheteur potentiel ;
  • Milieu : convaincant ;
  • En bas : démonstration de la solution proposée par l’entreprise.

Pourquoi traiter de ce sujet ? C’est simple ! Le principe de l’entonnoir de vente s’applique aux deux types d’opérations, B2B et B2C. Néanmoins, l’entreprise est responsable de l’application de ses stratégies en fonction du public. Vous en trouverez un exemple dans la rubrique suivante.

{CTA_BANNER_BLOG_POST}

Stratégie B2B x Stratégie B2C

Pour démontrer clairement la différence entre les deux publics, nous apportons un cas pratique. Imaginez une entreprise qui vend une lotion pour la peau qui, en plus d’hydrater, soulage les démangeaisons.

Si le client est issu du public B2B, il sera plus intéressé par les caractéristiques et les qualités techniques de l’hydratation. Dans le cas de l’audience B2C, les consommateurs seront plus intéressés par des différentiels attractifs, tels que le soulagement des démangeaisons.

Des solutions spécialisées

Il ne fait aucun doute qu’une campagne de marketing peut être beaucoup plus réussie lorsque l’entreprise comprend comment séparer les stratégies de marketing B2B et B2C. Dans ce cas, il est courant de produire pour les deux segments et de là découle une pertinence encore plus grande de structurer la diffusion.

En plus des informations que nous avons apportées, un conseil valable est de compter sur le soutien d’un partenaire spécialisé dans le marketing pour le B2B et le B2C comme les experts d’Edana. Ainsi, c’est la garantie que toutes les étapes du marketing seront accomplies avec excellence et que l’entreprise pourra tirer un grand profit de cet investissement.

Le B2B et le B2C : comment le marketing numérique fonctionne dans chacun d’eux ?

Le marketing numérique est un excellent outil pour les entreprises B2B et B2C, mais vous devez bien connaître la différence entre les modèles pour élaborer la meilleure stratégie.

Dans une grande partie du contenu que nous voyons sur le web et ailleurs, nous trouvons des conseils et des informations sur le marketing pour les entreprises B2C. Mais si mon entreprise est de type B2B, les techniques et stratégies sont-elles les mêmes ? Pas toujours. Parfois, ces stratégies peuvent coïncider, mais l’approche est toujours différente.

Le marketing numérique B2C

Vous avez peut-être entendu parler de la façon dont Dell, en 2009, a vendu pour plus de 3 millions de dollars d’ordinateurs portables aux États-Unis grâce à son profil Twitter.

Alors, cela signifie-t-il que la création d’un profil Twitter est la solution pour le marketing de toute entreprise ? Faux ! Le fait est que l’approche de Dell était cohérente avec le public cible et le moment de la campagne.

Dans le cas des ordinateurs portables, il existe déjà un désir naturel pour ces appareils, car ce type d’appareil fait partie de la routine des gens, que ce soit pour les loisirs ou le travail. C’est quelque chose d’aussi commun qu’une télévision ou une chaîne stéréo.

Par conséquent, pour les clients potentiels de Dell, il suffit d’un stimulus, tel qu’une promotion, une tombola, une campagne tape-à-l’œil, pour qu’ils prennent la décision d’opter pour l’achat des appareils Dell.

Logiquement, votre entreprise est en concurrence avec d’autres, et dans le cas de Dell, avec HP, Asus et d’autres. En d’autres termes, votre offre doit être supérieure ou égale à celle de la concurrence pour avoir un résultat aussi significatif que celui de Dell.

Netshoes est un autre excellent exemple de marketing numérique B2C dans le commerce de détail brésilien. Leurs liens sponsorisés et leurs bannières personnalisées sur les sites sportifs sont extrêmement efficaces pour générer et capter la demande.

Notez que dans les exemples ci-dessus, les entreprises disposent de canaux de vente directe via l’internet lui-même. Il existe également un grand nombre d’autres entreprises B2C qui sont loin de cela et qui utilisent le marketing digital de la même manière que le marketing traditionnel, c’est-à-dire pour générer une affinité avec la marque et une demande sur le point de vente.

De bons exemples sont Coca Cola, Vivo, Tim et d’autres entreprises qui n’utilisent pas l’Internet pour la vente directe.

Une observation importante : les ventes B2C plus complexes, telles que celles de voitures et d’investissements financiers, ont tendance à être plus rationnelles et peuvent être traitées de la même manière que le marketing B2B.

Marketing numérique B2B

Dans le domaine du B2B, c’est généralement le contraire qui se produit. Les produits ont une vente complexe et un cycle plus long. Un simple stimulus ne suffit pas, il faut vous convaincre.

En général, dans ce type d’achat, il y a beaucoup plus de risques, de personnes, de recherches et d’analyses impliqués dans le processus, ce qui rend la confiance dans le fournisseur essentielle.

Comment générer cette conviction ? En faisant preuve d’autorité et de sérieux dans le domaine en question. Le marketing de contenu, la participation à des événements de niche, l’automatisation du marketing, le marketing par courriel, le marketing vidéo et le marketing sortant sont quelques-uns des moyens d’y parvenir.

C’est ce que nous faisons à Edana. Une grande partie de notre stratégie consiste à générer du contenu comme celui-ci, des courriels et des vidéos, qui agissent comme des évangélistes pour votre travail.

Participer à des événements, soutenir des causes, placer des renforts de marque comme des panneaux d’affichage et d’autres outils comme les publicités natives sont d’excellentes solutions pour ceux qui veulent se démarquer dans le commerce interentreprises.

Catégories
Growth-Hacking/Business Model

Comment Optimiser ma Performance Digitale et mes Résultats ?

Comment Optimiser ma Performance Digitale et mes Résultats ?

Pour réussir dans le marketing digital, votre marque doit adopter une stratégie numérique centrée sur l’audience, qui vise à être aussi pertinente que possible face à l’évolution des intérêts, des conversations et des comportements de votre public. En donnant la priorité à cet aspect, les marques obtiendront un engagement beaucoup plus important de la part des publics concernés, y compris les clients actuels et potentiels.

Quels sont les avantages d’une stratégie numérique centrée sur l’audience ?

Les avantages de la formulation d’une stratégie numérique centrée sur l’audience sont les suivants :

  • Connaissance détaillée de vos publics cibles multi-segments, grâce à l’intégration de recherches sur les mots-clés et l’audience.
  • Des entonnoirs de génération de prospects multicanaux optimisés avec un contenu et des messages personnalisés, basés sur des informations sur l’audience multi-segment et des modèles de recherche tout au long de l’entonnoir.
  • Amélioration des performances de référencement sur le plan du classement des mots clés, du trafic et des conversions grâce à l’intelligence des mots clés fondée sur l’intention de l’utilisateur, à la modélisation topique du référencement et aux campagnes de relations publiques numériques fondées sur l’intérêt du segment d’audience et les données comportementales.
  • Amélioration des performances des campagnes de médias payants grâce à un ciblage de l’audience basé sur les données, à des messages personnalisés et à un contenu hyper pertinent pour réduire le CPA et augmenter la génération de prospects.
  • Optimisation des campagnes sur les médias sociaux grâce à une meilleure compréhension des intérêts du public cible et des conversations qui conduisent à une plus grande pertinence culturelle de la marque.

Comment s’orienter vers une stratégie de marketing web centrée sur l’audience pour améliorer les performances ?

L’intelligence d’audience basée sur des segments de consommateurs sociaux, développés à partir d’affinités de consommateurs spécifiques, fournit la base sur laquelle développer des expériences de marque qui sont remarquablement pertinentes pour les questions culturelles contemporaines.

Pour cela, il faut adapter les campagnes de référencement, de contenu, de médias sociaux, de relations publiques numériques et de médias payants en fonction des intérêts, des croyances et des comportements de votre public afin de générer de meilleurs résultats. Si vous faites partie de ceux qui veulent booster encore plus loin le résultat de leur contenu, Alors confier votre stratégie de marketing digital aux experts d’Edana.

{CTA_BANNER_BLOG_POST}

Optimisez vos messages pour qu’ils soient pertinents pour vos segments d’audience.

Vous pouvez utiliser la veille d’audience pour adapter les messages de votre campagne à un segment spécifique de consommateurs sociaux. Cette approche nécessite une coordination entre vos équipes de marketing afin de générer des messages cohérents pour chaque segment social de consommateurs.

Modélisation topique du référencement et intelligence de l’audience

Il est important de se rappeler que les stratégies de référencement doivent se concentrer sur l’amélioration de la pertinence du contenu d’un site Web et du profil des liens retour par rapport aux habitudes de recherche et aux sujets d’intérêt de vos clients potentiels.

Les stratégies de référencement avancées devraient adopter la « modélisation topique du référencement », qui consiste à définir vos segments de mots clés prioritaires et leurs pages piliers de référencement qui se classeront pour les principaux mots clés.

Modélisation topique de mots-clés pour le référencement

Ces pages piliers du référencement doivent être soutenues par un flux constant et continu d’éléments de contenu pertinents qui soutiennent le sujet principal du référencement. Ce contenu de soutien doit comporter un lien interne à votre site Web vers la page du pilier de référencement, car Google et d’autres moteurs de recherche exploreront votre site Web et cela constitue un signal de l’autorité de votre marque pour les mots clés de ce sujet.

Cette stratégie de « modélisation topique SEO » permettra d’obtenir un meilleur classement organique et d’augmenter le trafic vers ces segments de mots clés prioritaires.

Cependant, les équipes chargées du contenu et du référencement constatent souvent que leur planification du contenu épuise rapidement les nouvelles idées de contenu lorsqu’elles ne ciblent que les mots clés ayant un volume de recherche notable à long terme selon les données Google, tel que défini lors de la phase de recherche de renseignements sur les mots clés. Dans ce cas, investir dans une agence de conseil en marketing numérique comme Edana est la meilleure stratégie.

Stratégie de contenu informée grâce aux informations sociales extraites de la veille d’audience.

L’avantage de développer une stratégie numérique centrée sur l’audience réside dans le fait que les spécialistes du marketing numérique  ont davantage de possibilités de développer des expériences immersives et complètes grâce au contenu, ce qui stimule l’engagement et les ventes en comprenant où se trouvent les intérêts de votre audience.

La stratégie de contenu de votre marque doit s’appuyer sur des informations sociales tirées de rapports de veille d’audience pertinents pour chacun des segments de votre public cible. En analysant vos rapports de veille d’audience, vous pouvez approfondir les sujets de conversation spécifiques de votre public cible sur les médias sociaux.

Si vous avez utilisé vos « concurrents en matière de référencement » ou vos « mots-clés de référencement » pour élaborer vos rapports de veille d’audience, vous serez en mesure de recueillir des informations sociales sur les sous-thèmes des thèmes généraux qui sont des mots-clés.

L’objectif est de personnaliser votre contenu et de l’aligner sur les sujets de conversation culturels de vos segments d’audience cibles, et par conséquent, d’obtenir une plus grande pertinence de la marque, ce qui se traduit par une amélioration des indicateurs clés de performance sur tous les canaux numériques.

Prospection des relations publiques numériques et du marketing d’influence

Vous pouvez utiliser une plateforme d’intelligence d’audience pour identifier tous les centres d’intérêt partagés par un segment d’audience spécifique et, par conséquent, orienter votre stratégie créative pour les campagnes de relations publiques numériques et d’acquisition de liens.

Cela signifie que les efforts de sensibilisation de votre marque ont beaucoup plus de chances d’être couverts par des publications médiatiques pertinentes qui savent ce que leur public et le vôtre veulent. À mesure que vous gagnez des liens retour et des mentions de marque, le référencement de votre site Web est susceptible de s’améliorer à long terme.

Nous voyons que tout cela ne peut être bien géré que par des professionnels. Il est dont mieux pour vous de confier cette tâche à de véritables spécialistes réellement soucieux de votre réussite et de vos performances.

Catégories
Growth-Hacking/Business Model

Comment Mesurer l’Impact de sa Visibilité on/off-line ?

Comment Mesurer l’Impact de sa Visibilité on/off-line ?

Mesurer la visibilité, la portée et l’impact d’un événement en ligne et sur les médias sociaux n’est pas seulement un accessoire, c’est devenu une action essentielle de la planification stratégique.

La raison est simple, les événements représentent l’un des avantages promotionnels les plus efficaces pour générer du buzz et de la part de voix, ils nécessitent donc un programme d’analyse structuré capable d’intégrer des données et des métriques provenant de différentes sources. C’est la seule façon d’optimiser la promotion, d’accroître la visibilité et d’évaluer pleinement les résultats.

Pour cette raison, il est nécessaire de mettre en place un système de suivi en ligne qui permette de segmenter les données et les indicateurs clés de performance pour chacune des 3 phases clés d’un événement en ligne et sur les médias sociaux :

  • Avant – promotion
  • Pendant- la gestion
  • Après – évaluation

Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour construire un cadre pour votre mesure et quelques bonnes pratiques pour tirer le meilleur parti de vos indicateurs de performance. Cependant pour la réussite d’un tel processus, il est mieux pour vous de confier cette tâche à des professionnels comme nos experts marketing à Edana.

Avant l’événement, promotion

  • Analyse

L’objectif au cours de cette phase est d’optimiser la couverture de la promotion, votre recherche doit donc se concentrer sur :

  • Source : engagement (nombre de mentions) et couverture (audience potentielle et portée) des principaux canaux de diffusion.
  • Auteur : analyse des conversations des utilisateurs, des influenceurs, des leaders d’opinion (par exemple, les conférenciers ou les artistes), des employés.
  • Tendance : évolution et moyenne des mentions segmentées par canal.
  • Social : mesures d’engagement liées au contenu de l’événement et à la performance des hashtags.
  • Démographie : par territoire (ville, zones).
  • Meilleures pratiques

Il ne sert pas à grand-chose d’évaluer le buzz généré si ce n’est pour obtenir des éléments permettant d’améliorer la promotion. Ces informations peuvent être utilisées pour optimiser votre promotion :

  • Publicité payante : les données par canal et par zone géographique peuvent être utilisées pour affiner vos paramètres d’enchères et de ciblage publicitaire.
  • Relations publiques numériques : grâce à l’analyse des auteurs, vous pouvez identifier des ambassadeurs potentiels avec lesquels vous pouvez vous engager par le biais de récompenses exclusives (accès gratuit, prix, etc.), de références d’influenceurs par le biais du partage (matériel exclusif, soutien au contenu de l’auteur, etc.).
  • Marketing des médias sociaux : Les KPI d’engagement doivent être liés à la part de voix produite sur les différentes plateformes afin que vous puissiez optimiser votre plan éditorial et votre contenu (formatage, rédaction, visuels) pour une meilleure utilisation.

{CTA_BANNER_BLOG_POST}

Pendant l’événement : gestion

  • Analyse

À ce stade, il est nécessaire d’accroître la visibilité en ligne de l’événement. Ce sont les actions clés sur lesquelles vous devez concentrer votre analyse :

  • Filtrez : les opinions et les groupes thématiques pour identifier en temps réel les sujets clés qui alimentent les conversations autour de votre événement en ligne, sur les médias sociaux et sur place.
  • Segmenter : les différents participants en fonction de leur engagement, de leur niveau d’influence et de leur réseau.
  • Séparé : données relatives à l’engagement total et au contenu le plus important (auteur, influenceur et UGC) partagé en direct.
  • Meilleures pratiques

Pour tirer le meilleur parti de ces données, étendre la portée et maximiser l’impact des interactions liées à votre événement en ligne, voici quelques conseils :

  • Découvrez si la communauté utilise un autre hashtag afin de ne pas manquer des conversations qui pourraient être pertinentes.
  • Identifiez les sujets et les contenus les plus percutants pour adapter vos messages et votre communication.
  • Sélectionnez les participants les plus actifs pour créer une dynamique commune (en ligne/hors ligne) et récompensez l’activité sur les médias sociaux par une reconnaissance/un prix pendant l’événement.
  • Identifier les influenceurs et leur réseau pour prioriser le community management des comptes qui garantissent les meilleures performances.
  • Créez un tableau de bord de mesure pour recevoir des alertes en temps réel sur les dimensions les plus importantes pour votre marque.

Après l’événement : Évaluation

  • Analyse

Il est temps d’analyser les performances globales et réelles en termes de visibilité, ainsi que l’impact sur la réputation de l’entreprise. Le rapport final doit permettre d’extraire les paramètres suivants :

  • Portée : volume total, moyen et maximal des conversations. Vous pouvez approfondir l’analyse en évaluant les fluctuations entre les différentes phases (avant, pendant et après) ou quotidiennement, comparer avec les éditions précédentes, l’impact du thème, la concentration par territoire du buzz.
  • Social : Rapportez les principaux indicateurs clés de performance associés à l’engagement (mentions, likes, RT, partages, etc.) de vos comptes, le nombre de mentions associées aux hashtags pertinents et des informations sur le contenu le plus pertinent.
  • Analyse du sentiment : tout changement ou modification du sentiment associé à la marque, au produit ou au service.
  • RP : magazine, blog, influenceur, compte qui ont publié (avant, pendant ou après) des nouvelles ou des rapports sur l’événement. Sans oublier de les classer en fonction du niveau de couverture qu’ils peuvent générer et du nombre de publications.
  • Meilleure pratique

Le reporting ne doit pas se limiter à la simple tâche de communiquer les résultats à la direction et aux décideurs de l’entreprise, il doit générer des informations exploitables qui améliorent vos stratégies. Voici quelques recommandations :

  • Réaliser des enquêtes très spécifiques en tenant compte des conversations des internautes.
  • Transformez l’analyse et les interactions en contenu (article de blog, infographie avec les points forts, résumé des moments twitter, rapports, etc.) pour augmenter l’engagement dans les médias sociaux, c’est aussi un bon moyen de générer un premier contact avec les journalistes et les leaders d’opinion.
  • Utilisez les informations générées pour créer de nouvelles directives de promotion et une stratégie de contenu pour le prochain événement.
Catégories
Growth-Hacking/Business Model

Quelles sont les Stratégies, Techniques et Objectifs du Marketing Digital ?

Quelles sont les Stratégies, Techniques et Objectifs du Marketing Digital ?

Le marketing digital est une stratégie de promotion réalisée dans un environnement numérique. Elle utilise des outils tels que les réseaux sociaux, le marketing par courriel et les sites web. L’environnement web permet aux entreprises de se rapprocher de leur public, et c’est là qu’elles doivent savoir communiquer de la bonne manière.

Les stratégies de marketing numérique

Investir dans des stratégies de marketing numérique est désormais une priorité pour de nombreuses entreprises, notamment parce que l’étude des publics cibles et la création de campagnes de communication sont beaucoup plus faciles sur Internet.

Voici les stratégies de marketing numérique dans lesquelles votre entreprise doit investir dès aujourd’hui :

  • Marketing de contenu

Grâce au contenu, vous pouvez constituer une base de courrier électronique et, par ce biais, maintenir la communication avec ces personnes. Lorsqu’ils veulent acheter, il y a beaucoup plus de chances qu’ils le fassent dans votre entreprise !

Vous voulez booster encore plus le résultat de votre contenu ? Alors confier votre stratégie de marketing digital aux experts d’Edana.

  • Réseaux sociaux

Votre entreprise ne doit pas nécessairement être présente sur tous les réseaux sociaux. Évaluez donc quels sont les médias les plus utilisés par votre public et à combien d’entre eux vous pouvez vous consacrer,  après tout, le choix des images, l’édition et la rédaction du contenu demandent généralement beaucoup de temps à votre équipe.

  • SEO – optimisation du site pour Google

Pour que votre site soit bien positionné sur Google, l’un des moyens est le SEO (Search Engine Optimization), un acronyme pour l’optimisation des moteurs de recherche.

Pour les entreprises qui investissent dans des stratégies de marketing numérique, il est essentiel d’être bien classé dans les pages de recherche, car il s’agit de la principale porte d’entrée pour les clients, notamment ceux qui recherchent des produits ou des services sur Internet.

  • Médias payants

Tout comme dans la publicité hors ligne classique, sur l’internet, vous pouvez également payer pour que vos annonces soient affichées sur des sites web. Les moyens les plus courants sont les bannières sur les portails de contenu, les liens sponsorisés sur Google AdWords et les annonces sur les réseaux sociaux, notamment via Facebook Ads.

Le paid media est une bonne stratégie de marketing numérique pour les entreprises qui veulent des résultats plus rapides et une facilité à mesurer leurs campagnes par rapport aux objectifs commerciaux. C’est l’autre moyen d’insérer un site dans Google, de manière plus rapide, mais relativement plus coûteuse.

  • Conseil en marketing numérique

Certaines entreprises Suisse n’ont pas les moyens d’engager une équipe marketing complète, soit parce qu’elles sont encore trop petites, soit en raison de limitations financières, soit tout simplement parce qu’elles ne veulent pas externaliser leurs activités. Dans ce cas, investir dans une agence de conseil en marketing numérique sérieuse et basée en Suisse est la meilleure stratégie.

L’agence Edana analysera quant à elle la situation actuelle de l’entreprise, fera des comparaisons avec les concurrents, étudiera le public cible, indiquera les stratégies numériques et aidera les responsables à comprendre comment tout cela fonctionne ensemble. En général, le résultat sera un rapport et un plan d’action ainsi que des suivis périodiques avec les professionnels du service clientèle.

{CTA_BANNER_BLOG_POST}

Techniques de marketing web

Vous devez investir dans des techniques de marketing qui ont vraiment un sens pour votre entreprise. Pour vous aider, nous vous présentons les meilleures techniques à appliquer à votre entreprise dès aujourd’hui !

Comment abordez-vous le marketing dans votre entreprise ?

Si vous gardez un œil sur les entreprises les plus prospères du monde, vous savez que vous ne pouvez pas survivre sur le marché sans une bonne stratégie d’attraction et de rétention.

C’est pourquoi vous devez sélectionner et appliquer dans votre entreprise, les techniques de marketing qui vous conviennent et qui vous aideront réellement à augmenter vos ventes. Pour la réussite du processus, il est mieux pour vous de confier l’application de votre technique de marketing digital aux experts d’Edana.

Mais par où commencer ?

La première étape consiste à savoir ce qui est disponible sur le marché. C’est pourquoi nous allons maintenant vous montrer les techniques de marketing numérique que vous pouvez appliquer dans votre entreprise dès aujourd’hui !

  • Google My Business

Figurer sur la page 1 de Google est l’un des principaux objectifs de marketing des entreprises de tous secteurs et de toutes tailles. Les spécialistes d’Edana vous accompagnent clairement dans ce sens.

La plateforme de Google est utilisée pour promouvoir les petites et moyennes entreprises locales afin de rendre la recherche des utilisateurs plus simple et plus pratique.

  • Le SEO

SEO est l’acronyme de Search Engine Optimization.

Ce terme désigne l’ensemble des techniques utilisées pour que vos pages sur Internet, comme votre blog ou votre site Web, soient optimisées.

En pratique, cela signifie qu’en utilisant correctement le référencement, vos pages web peuvent être bien classées dans les moteurs de recherche comme Google.

De cette façon, vous attirez du trafic organique, augmentez vos prospects et, par conséquent, les revenus de votre entreprise.

  • Blog

Les entreprises qui utilisent les blogs dans leurs stratégies ont deux fois plus de visites sur les canaux numériques que celles qui ne le font pas.

Ceux qui publient plus de 12 contenus par mois reçoivent presque 4 fois plus de visites. Les marketeurs de notre agence sont à votre disposition pour vous aider à créer votre blog d’entreprise.

Créez un blog, ne publiez que du contenu de qualité pour votre public (pas seulement ce que vous aimez écrire) et soyez patient.

  • Réseaux sociaux

Les médias sociaux sont des plateformes en ligne où les gens se rendent pour entrer en contact avec d’autres personnes, ou des marques, qui ont des points communs.

En bref, ceux qui recherchent un réseau social cherchent un espace de socialisation, que ce soit sur le plan professionnel ou personnel.

Les réseaux sociaux les plus utilisés aujourd’hui sont Facebook, Instagram, Twitter et LinkedIn.

Une présence marquée sur les réseaux sociaux permet à votre entreprise de maintenir une ligne de communication ouverte avec vos clients. Une bonne utilisation des outils qu’ils proposent peut aider votre marque à acquérir une forte visibilité sur le marché.

Les principaux objectifs du marketing en ligne ?

À différents stades, les entreprises peuvent avoir des objectifs différents, pour autant qu’elles accomplissent chacun d’entre eux. Ces objectifs sont :

  • Convertir les prospects
  • Retenir et fidéliser les clients
  • Vendre plus
  • Être une référence sur Internet
  • Augmenter la productivité des équipes de marketing et de vente
  • Réduire les coûts d’acquisition et de vente
  • Mesurer et prouver le retour sur investissement des activités de marketing.
Catégories
Growth-Hacking/Business Model

Ai-je Besoin d’un Gros Budget en Marketing Digital ?

Ai-je Besoin d’un Gros Budget en Marketing Digital ?

L’établissement d’un budget de marketing digital est complexe, principalement parce que la plupart des gens ne savent pas par où commencer. Mais une fois que vous connaissez le chemin, cela devient une routine.

Pourtant, il est très important de bien définir le budget du marketing. C’est parce que c’est l’épine dorsale de votre opération financière. On pourrait dire que le budget de marketing digital est comme votre investissement pour générer des bénéfices sur Internet.

Vous avez besoin d’établir un budget alloué au marketing de la bonne manière ? Alors venez avec nous. L’agence web Edana vous accompagne dans tout le processus et prend tout en charge de A à Z. De plus,  il est plus simple et plus efficace pour vous de lui confier ces tâches que de les faire vous-même afin de bénéficier d’une prestation sur-mesure qui répond à vos besoins.

Définir les objectifs du budget de marketing digital

Pour commencer à penser à l’argent, il est important de savoir à quoi va servir votre budget. Et cela ne veut pas dire qu’il faut savoir que cet argent est consacré aux publicités, à la production de contenu, au référencement et à d’autres moyens d’attirer les clients.

Savoir ce que vous voulez avec votre budget de marketing digital signifie déterminer où vous voulez aller. Les publicités et autres canaux de communication sont le chemin que vous emprunterez pour atteindre cette destination. Mais l’objectif lui-même est un résultat concret.

Un exemple d’objectif à fixer pourrait être d’augmenter votre audience de X% en 6 mois. Cela signifie que vous concentrerez vos investissements sur les outils qui attireront les personnes qui ne connaissent pas encore votre contenu. Un autre objectif est d’augmenter le nombre de prospects.

Chaque objectif que vous vous fixez influencera votre budget. Si votre objectif est d’obtenir 2 000 nouveaux prospects, les canaux qui seront utilisés à cette fin et le coût que chacun d’eux représente détermineront le budget nécessaire.

Il est important d’avoir des objectifs spécifiques basés sur des chiffres, qui représentent ce qui doit être fait. C’est la seule façon d’atteindre une valeur objective à présenter.

Ce n’est pas pour rien qu’il est recommandé que l’objectif soit la première chose dans une présentation de planification marketing. Ce n’est pas non plus sans raison que le budget est généralement la dernière chose présentée.

Coûts : la base du budget du marketing digital

La base de l’établissement d’un budget est de savoir combien d’argent sera dépensé pour chacun des éléments concernés. C’est pourquoi il est important de déterminer les coûts.

Disons, par exemple, que vous souhaitez déterminer votre budget pour l’acquisition de 2 000 prospects. La première étape consiste à déterminer combien d’argent est dépensé pour chaque piste. Si votre coût par prospect est de 1,40CHF, votre budget sera d’au moins 2 800CHF.

Pour commencer le processus, vous devez déterminer vos dépenses ; vous devrez déterminer le coût par prospect et le coût par acquisition (CAC).

Le coût par prospect est un chiffre basé sur le montant que vous dépensez pour faire entrer des personnes dans votre base de prospects. Il s’agit de savoir combien vous devez investir, par exemple, dans les annonces de recherche Google pour attirer les gens vers une page de renvoi ou dans les annonces de formulaires Facebook.

Pourquoi avez-vous besoin d’un budget de marketing numérique ?

Votre budget de communication est le carburant qui permet à votre stratégie et à vos outils de se mettre en marche et de vous amener là où vous voulez être.

Chaque stratégie ou outil de marketing que vous décidez d’utiliser, pour être abordé d’une manière qui porte réellement ses fruits, implique certains éléments dont vous ne pouvez vous passer et qui ont leur propre valeur.

Fixer un budget pour votre marketing vous permet de :

  • S’attaquer aux campagnes de paiement par clic, à la publicité et aux autres outils payants, par exemple sur les médias sociaux ou sur Google, en toute confiance,
  • Utiliser des services de marketing et de communication tels que la conception graphique, la rédaction et l’optimisation du référencement pour garantir un impact maximal à votre stratégie,
  • Choisir le meilleur logiciel pour vos campagnes de marketing.

{CTA_BANNER_BLOG_POST}

Comment budgétiser un plan de marketing en ligne?

Fixer un budget dédié au marketing signifie investir. Et comme pour tout investissement, vous ne pouvez pas le faire au hasard.

Vous devez orienter vos investissements vers les bons projets, comprendre où vous voulez aller et déterminer dans quelle direction et comment avancer. Ce n’est qu’alors que vous disposerez de toutes les informations pour votre budget.

Comment procéder ?

Commencez par ces étapes :

  • Identifier les objectifs à atteindre,
  • Décidez des outils à utiliser,
  • définir le plan de marketing.

Quels outils choisir pour le marketing numérique ?

En matière d’outils, les possibilités sont vastes : marketing par courriel, social, optimisation du référencement et la liste est longue. Même au sein de chaque catégorie, vous pouvez faire des choix différents.

Alors, parmi les différents choix qui s’offrent à vous, lequel choisir ? Il n’y a pas de règle fixe. Tout comme il n’y a pas d’outil a priori meilleur qu’un autre.

Ce qui fait la différence, ce sont vos objectifs spécifiques et vos choix marketing. Selon la voie que vous empruntez, un outil sera meilleur qu’un autre.

Cependant, ce n’est pas évident de gérer ces outils. C’est cette raison que l’agence web Edana vous accompagne dans tout le processus de A à Z.

Qu’est-ce qu’un plan de marketing et comment l’utiliser ?

Edanasait que l’objectif du plan marketing est d’organiser toutes les activités nécessaires à la réalisation des choix marketing d’une entreprise.

Chez nous, il s’agit d’un document dans lequel les outils et les stratégies de marketing sont exposés et dans lequel les différentes étapes et actions sont planifiées.

Un bon plan de marketing doit être élaboré à partir de :

  • Les objectifs, les produits ou services et les points forts de l’entreprise,
  • Un kit d’identification du client, qui permet d’identifier le public potentiel et de comprendre ses besoins,
  • Analyse des concurrents et de leurs campagnes sociales et marketing pour évaluer ce qu’ils offrent et comment.

Le plan contient également des éléments tels que : le montant alloué au marketing, les délais et la répartition des tâches dans l’équipe.

S’il est nécessaire de faire preuve de souplesse en matière de stratégies et d’outils, afin de pouvoir apporter des changements et des améliorations, le budget doit être bien défini et planifié afin qu’il soit réellement possible d’atteindre les objectifs fixés.

Une fois le plan de marketing structuré, il ne reste plus qu’à confier la mise en œuvre de toute cette stratégie de marketing digital aux experts d’Edana.