Catégories
Graphisme & Illustration

Tout Ce Que Vous Devez Savoir Sur l’A/B Testing

Tout Ce Que Vous Devez Savoir Sur l’A/B Testing

Le test A/B consiste à créer deux versions d’une ressource numérique pour vérifier laquelle fonctionne le mieux pour le client.

Au fil du temps, les tests A/B ont évolué. Avec l’augmentation du nombre d’utilisateurs d’Internet, il est devenu numérique et a réussi à couvrir un public plus large.

Aujourd’hui, il vous permet de tester plus d’une variable à la fois. Après avoir effectué la recherche, vous obtenez des données que vous devez interpréter et décider si elles seront utiles à votre entreprise ou non.

Pourquoi les tests A/B sont-ils importants ?

Il existe plusieurs raisons qui prouvent l’importance des tests A/B :

  • Des changements mineurs sont synonymes d’améliorations majeures

Les tests A/B vous aident à évaluer les effets de changements qui ne sont pas vraiment coûteux à mettre en œuvre.

Par exemple, vous effectuez un test sur la page d’accueil, la police, la taille du texte, les titres des menus, etc. Vous testez 3 éléments en même temps. Une fois le test terminé, vous constatez que ces 3 éléments ont augmenté la conversion de 5 % chacun, par exemple, et qu’au final, vous aurez une augmentation des revenus de 15 % au total.

  • Faible risque

Les tests A/B ne sont pas seulement peu coûteux, mais ils permettent également de gagner du temps. Vous ne devez pas perdre de temps à tout faire un par un, mais vous pouvez travailler avec 2 ou 3 éléments et, sur cette base, décider de mettre en œuvre des changements ou non.

  • Tirez le meilleur parti du trafic

Les tests A/B vous permettent de rendre votre site web très efficace en obtenant plus de conversion par visiteur. Avec une conversion plus élevée, les fonds et le temps consacrés au marketing diminuent.

{CTA_BANNER_BLOG_POST}

Où pouvez-vous utiliser les tests A/B ?

Les tests A/B fonctionnent pour ce type de contenu destiné aux clients :

  • Campagnes d’e-mails
  • Courriels individuels
  • Stratégies de marketing multimédia
  • Publicité payante sur Internet
  • Bulletins d’information
  • Conception de sites web

Approche scientifique des tests A/B

Si vous effectuez un test A/B, il est préférable de l’aborder de manière scientifique pour obtenir de meilleurs résultats. Le processus ressemble à ceci : avant tout, il faut choisir un sujet, puis :

  • Identifier un problème

Vous devez disposer d’informations spécifiques sur le problème. Ensuite, cherchez les raisons pour lesquelles cela ne fonctionne pas en examinant les listes.

  • Analyser les données des utilisateurs

Vérifier tout ce que votre client clique après avoir ouvert votre e-mail prend du temps et vous trouverez beaucoup de choses qui n’ont aucun rapport avec le problème, vous devez donc déterminer quel élément cibler.

  • Développer une hypothèse

À cette étape, vous choisissez votre méthode, la façon dont vous voulez tester l’élément choisi et déterminez comment le changement de cet élément ou de ces éléments pourrait résoudre le problème.

  • Tester l’hypothèse

Avec l’hypothèse que vous avez élaborée, effectuez un autre test et comparez la version précédente à la nouvelle avec l’aide du public cible.

  • Analyser les données

Après les tests, vérifiez si les résultats vous apportent des changements notables.

  • Trouver de nouveaux concurrents

Dans le monde des tests A/B, des mots comme « champion » et « challenger » sont fréquemment utilisés pour décrire la meilleure option actuelle et les nouvelles possibilités. Lorsque vous comparez deux options et que l’une d’entre elles devient gagnante, on l’appelle le gagnant et lorsque vous comparez le champion avec d’autres tests, ceux-ci deviennent des challengers. Ce type de test permet de mettre en avant le meilleur de chaque élément.

Une fois que vous avez terminé toutes ces étapes, vous pouvez décider d’apporter des changements ou de laisser les choses en l’état.

Conseils aux testeurs A/B

Il existe quelques conseils que vous pouvez utiliser lorsque vous effectuez des tests A/B :

  • Utilisez des groupes d’utilisateurs similaires comme échantillons

Veillez à utiliser des groupes similaires pour que le test soit jugé équitablement.

  • Maximisez la taille de votre échantillon

Veillez à utiliser le plus grand nombre de personnes possible pour obtenir des données bien fondées.

  • Terminez le test avant d’apporter des modifications

Il arrive que vous obteniez des résultats positifs avant même que le test ne soit terminé. Mais ce n’est pas parce que vous avez obtenu les résultats que vous souhaitiez que vous devez laisser le test s’arrêter là. Cela signifie que vous mettez en œuvre des changements en utilisant des données incomplètes. C’est un risque énorme, car cela peut avoir un impact sur vos résultats.

  • Faites plusieurs tests

Pour vous assurer que vos résultats ne comportent pas d’erreurs, veillez à exécuter le test plusieurs fois.

Conclusion

Les tests A/B sont le meilleur moyen de vérifier la réaction du public à vos projets, ce qui vous permet d’apporter des modifications en fonction des informations recueillies et d’augmenter le taux de réussite.

Catégories
Graphisme & Illustration

Un Guide Utile Pour La Recherche UX

Un Guide Utile Pour La Recherche UX

L’UX a fait passer le monde à un tout autre niveau. Certaines entreprises ont pu s’adapter à l’idée, que l’UX est devenue plus centrée sur le client, c’est-à-dire une capacité à non seulement répondre aux besoins du client, mais à le faire de manière irréprochable, d’autres malheureusement non. Il existe quatre approches qui doivent être prises en compte :

  1. Attitudinale – où vous écoutez ce que disent vos clients
  2. Comportementale – où vous observez leurs actions
  3. Génératrice – elle vous aide à définir le problème pour lequel vous souhaitez créer une solution
  4. Évaluation – elle vous aide à évaluer un design déjà existant

L’UX basée sur les données : la clé de la fidélisation des clients

Aujourd’hui, il ne suffit pas d’avoir un bon produit pour attirer les clients, il faut aussi avoir une bonne représentation de celui-ci en montrant au client que vous vous souciez de lui, ce qui aura pour effet d’accroître la popularité de votre marque.

Ne vous concentrez pas uniquement sur les opinions, elles doivent également être étayées par des données pertinentes, qui peuvent être obtenues à partir des médias sociaux, puisqu’ils ont aujourd’hui la plus grande influence sur les clients potentiels. Les données que vous avez recueillies doivent être complètes, impartiales et exhaustives.

{CTA_BANNER_BLOG_POST}

Méthodes de recherche UX

Il existe plusieurs méthodes qui vous permettent de mener une recherche UX :

  • Test d’utilisabilité à distance

Cette méthode vous permet d’interagir avec les utilisateurs de votre produit dans l’environnement naturel où il est utilisé, que ce soit au bureau, à la maison ou dans tout autre lieu spécifique. L’utilisation des tests d’utilisabilité permet aux chercheurs, aux concepteurs et aux chefs de produit de découvrir les avantages et les inconvénients du produit et de l’améliorer par la suite.

  • Études d’agenda

Il s’agit d’une recherche menée sur une longue période et qui nécessite une auto-évaluation du fonctionnement du produit sur le long terme, de ses avantages et de ses inconvénients.

  • Tri de cartes

D’une certaine manière, il s’agit de créer des cartes avec des descriptions spécifiques, qui seront remises aux clients, qui les trieront ensuite et les attribueront aux produits en fonction de leur expérience. Cela vous donne une idée de la direction dans laquelle vous devez travailler.

Outils de recherche UX

Il existe de nombreux types de méthodes de recherche ainsi que différents outils. Par exemple :

  • Enquête de recherche UX – ce qui signifie concevoir un questionnaire spécifique sur l’expérience utilisateur.
  • Groupes d’utilisateurs – groupes de discussion ou public ciblé. Interrogez-les sur leur expérience, leurs points de vue ou leurs attentes. Il est préférable d’impliquer des parties neutres pour obtenir des opinions honnêtes.
  • Entretien avec les utilisateurs – entretien individuel avec les membres du public ciblé.
  • Entretien ethnographique – il contient des études de terrain, des observations sur l’environnement.

Comment mener une recherche UX en 5 étapes

  • Objectif

Dressez la liste des éléments que vous devez découvrir sur vos utilisateurs et leurs besoins.

  • Hypothèse

Discutez des informations que vous détenez déjà

  • Méthodes

Quelles méthodes allez-vous utiliser en fonction de votre type de projet ?

  • Processus

Consiste à collecter des données, en utilisant les méthodes de recherche UX.

  • Synthèse

Cette étape consiste à analyser les données collectées pour combler les lacunes, puis à présenter votre hypothèse et à créer un plan pour améliorer votre produit sur la base de toutes les informations mentionnées ci-dessus.

Conclusion


Dans le passé, la recherche UX était utilisée pour résoudre un problème déjà connu. Par exemple, si une entreprise avait moins de visiteurs et qu’elle voulait trouver la raison d’un taux de fréquentation aussi faible par rapport aux autres, elle utilisait l’UX.

Mais cela a changé et la recherche en matière d’UX est désormais intégrée dans les processus quotidiens des équipes. Cela a augmenté la valeur de l’obtention rapide de connaissances humaines. Si, dans le passé, l’UX était uniquement axée sur la résolution de problèmes, il a maintenant changé pour trouver d’abord un problème à résoudre. L’UX est désormais orientée vers le client et les entreprises tentent de s’adapter à ces changements pour être plus compétitives sur le marché financier.

Alors, pouvez-vous faire de la concurrence ?

Catégories
Communication & Branding Graphisme & Illustration

Comment choisir son logo ?

Comment choisir son logo ?

Si vous êtes en position de choisir un logo, voici quelques erreurs à éviter.

« Vous êtes super tendance ! »

C’est une phrase qu’on ne doit pas dire de votre logo. Suivre les tendances peut paraître intelligent au départ mais comme nous le savons tous, les tendances repartent aussi vite qu’elles n’apparaissent. Votre design de logo doit être authentique et intemporel, il doit représenter vos produits ou services et non les tendances actuelles.

Quelques-uns des meilleurs logos se démarque justement grâce à cela, ils ont su s’adapter au fil des années, cependant leur essence reste intemporelle.

Un design aussi simple que possible

« La simplicité est la clé » dans le domaine des logos, surtout aujourd’hui, dans un monde où votre logo apparaît plus sur des écrans, sites internet, portables, que sur des affiches publicitaires en extérieur.

Ce conseil s’applique également aux couleurs et nombre de polices sur votre logo. N’utilisez jamais plus de trois couleurs sur votre logo et essayez d’utiliser au maximum deux polices différentes, pas plus. Dans l’idéal, votre logo devrait pouvoir être utilisé et ne pas paraître ennuyeux même sans couleurs, au cas où vous devez l’utiliser en noir et blanc.

La seule complexité réside dans la résolution de votre graphique. Afin que la qualité de votre logo reste la même dans tout format, assurez-vous d’utiliser des graphiques vectoriels au lieu de graphiques matriciels.

{CTA_BANNER_BLOG_POST}

Adaptez votre logo

Si votre entreprise, vos produits et tout le monde évoluent, pourquoi votre logo devrait-il rester le même ? Il est bien évidemment important de ne pas perdre votre identité d’entreprise mais cela ne vous ferait pas de mal d’adapter votre logo aux temps changeants et aux exigences qu’ils engendrent.

Il est vital de garder un œil sur ce qui se passe autour de vous et de vous adapter, la stagnation est mortelle. Si vous regardez les logos des plus grosses marques telles que apple, pepsi, etc, vous verrez que la plupart d’entre elles, voire toutes, ont changé et adapté leurs logos au fil des années.

Quid des acronymes ?

Vous pouvez utiliser des acronymes comme logo si vous êtes très connus, cependant si ce n’est pas le cas, cela peut causer de la confusion inutile. Vous pouvez toujours raccourcir votre nom une fois que vous êtes devenus connu.

Le même mais différent

Récemment nous avons affaire à une nouvelle tendance très critiquée, le « blanding ». Ce procédé consiste à enlever toute forme d’unicité de votre identité d’entreprise du logo et de le standardiser afin de plaire à un groupe cible plus large. Cela peut fonctionner si vous êtes déjà une grande marque et que le public vous connaît bien, cependant si vous êtes une start-up et utilisez le blanding, cela fera de vous un parmi tant d’autres.

Généralement les start-up essaient ce type de logos pour véhiculer quelque chose qu’elles ne sont pas : une confiance totale dans le produit ou service qu’elles vendent.

Certaines entreprises s’adonnent au blanding car elles n’osent pas sortir de leur zone de confort et révéler leur caractère unique. Après tout, c’est plus simple de suivre le courant et éviter les critiques, non ?

D’autres entreprises utilisent ce procédé car c’est une valeur sûre, en effet vous pouvez être certain que votre design sera lisible sur diverses plateformes à l’ère du branding omnicanal.

Logos « descriptifs »

Nous savons qu’il existe énormément de restrictions quant au nom d’une marque, c’est pourquoi il faut éviter les nom trop descriptifs, et bien ce n’est pas le cas pour les logos.

Les logos descriptifs sont assez intéressants mais donnent une image de marque low cost. Prenons par exemple la marque « BIC », pour cette dernière, le logo descriptif fonctionne plutôt bien du fait de leur bonne réputation, nous retrouvons généralement cette marque au supermarché et elle tape dans l’œil au rayon papeterie, c’est ce qu’on appelle une marque « pléonasmique ».

Vous connaissez peut-être la méthode « WHY, HOW, WHAT », définie par Simon Sinek. Une marque doit mettre l’accent sur son POURQUOI (WHY) – le but de la marque. Les marques « pléonasmiques » mettent l’accent sur QUELS (WHAT) produits ou services elles offrent, mais cela n’ajoute pas beaucoup de valeur pour vous et votre consommateur.

Évolution de la marque

A l’heure actuelle, très peu de marques efficaces utilisent des logos descriptifs. Vous vous demandez sûrement pourquoi ? Tout simplement car nous découvrons dorénavant les marques sur le web et les réseaux sociaux, plutôt que dans les grandes surfaces et grands affichages.

Pensez à cela lorsque vous concevez votre logo, voulez-vous être bon marché et choisi sur une étagère ? Soyez pléonasmique, sinon suivez votre propre chemin.

Le principal est que vous vous devez de trouver un logo unique pour votre marque unique afin que le consommateur puisse visualiser ce qui vous rend, votre entreprise et vos produits ou services, si spécial.

Si vous souhaitez de l’aide pour la création de votre logo, Edana est là pour vous.

À bientôt, dans un nouvel article !